Aller directement au contenu principal
Menu secondaire du site :

Patrimoine & histoire

Place des fontaines

FontainesDes fontaines bleues et contemporaines

Contemporain, l’ensemble des eaux fortes de la place des Fontaines bleues, au nombre de 24, est né, à la fin des années 1980, de l’inspiration des architectes Jean-Marie Hennin, Nicolas Normier et Daniel Lelièvre.  Les peintres François Seigneur et Pierre Balas, le sculpteur Jean-Louis Sauvat, les céramistes Jean Perrier et Fred Sourdive, le géomètre Daniel Mager ont accompagné avec bonheur cette création. Ici  se mêlent pavés de porphyre rose gris, marbre blanc de Carrare, laves émaillées, en une perspective liquide, ouverte.

 

Place rectangulaire entourée d'arbres, affirmée par son sol en pavés porphyre, elle porte les 24 fontaines de marbres de Carrare et de lave émaillée, dressées entre 2,50 et 3,50 mètres. Les fontaines crachent dans un bassin rectiligne de marbre blanc de 80 mètres de long.

Cette approche primitive des sculptures d'eau de Contrexéville nous rappelle que "nombreux sont les mythes fondateurs qui implantent au centre cosmique de la terre une source ou une fontaine offrant l'eau venue de ses entrailles".

fontaines2Résurgences d'une mythologie primitive, attachement aux racines mêmes de toutes civilisations, les fontaines de Contrexéville ne se mêlent pas d'un quelconque discours formaliste ou moderniste mais nous renvoient à la source de notre existence. C'est pourquoi, indépendamment des querelles sur la forme et la couleur, elles nous sont si proches et attachantes : elles sont l'origine et l'eau qu'elles nous offrent a la fluidité du temps qui embellit toutes choses.

Espace ensoleillé offert au repos du promeneur, elle est bordée par la mairie vers l'ouest, par des immeubles vers l'Est. Cette place est le prolongement extérieur des manifestations qui se tiennent à l'hôtel de ville : mariage, réceptions, fêtes,… 

 

L'émail, l'eau, la lumière

Dans la grande lignée des mosaïques arabes, terre cuite aux couleurs lumineuses, la lave émaillée, roche de feu, roche volcanique de Volvic, roche ingelive, découpée en dalles de un à deux centimètres d'épaisseur, reçoit un saupoudrage d'émail avant d'être cuite au four une trentaine d'heures. " Dans l'eau des fontaines sur l'émail, la lumière est piégée, le ciel est captif mais qu'elle jaillisse triomphante, verticale, l'eau éclatée, disloquée, retombe en pluie comme une fraction intense du météore pur et son bruit, sorte de mélodie monotone est un chant dont l'oreille ne se lasse pas. "(Paccard)

Contenus annexes :
    Thermes 
Nos publications
coup d'oeil
Coup d'oeil
  Consulter
 
fêtes et manifs
Programme des fêtes et manifestations
  Consulter
 
Contact
Mairie de Contrexéville
75 rue Gaston Thomson
88140 CONTREXEVILLE
  03 29 08 09 35
  03 29 08 58 07
  Voir les horaires
  Contactez-nous
Vos démarches
Gérez vos démarches administratives en ligne et consultez nos guides pratiques et nos nombreux dossiers.
  Accéder
 
  Marchés publics